Jean-Luc IFFRIG

 

Prochains concerts
Mardi 16août 2022 à  10h30
église Saint-Tudy
LOCTUDY

Programme

Jacob PRAETORIUS (1586-1651)
Praeambulum in d   5min

Heinrich SCHEIDEMANN (1595-1663)
Gaillard & Variatio in d   5min
In dich hab ich gehoffet, Herr   6min

Dietrich BUXTEHUDE (1637-1707)
Praeludium in g BuxWV 148   7min
Ach Gott und Herr (2 versets)   3min

Johann Sebastian BACH (1685-1750)
Pièce d’orgue BWV 572
Très vitement – Gravement – Lentement

CPE BACH (1714-1788)
Sonate n°6 en sol mineur   15min
Allegro moderato, Adagio, Allegro

 

 

 

Été – automne 2022

Dimanche 24 avril 2022 à 20h00
Eglise Sainte-Marie
Ensemble HORTUS MUSICALIS
Programme STYLUS PHANTASTICUS
Laurine RIGHYNI viole de gambe
Jean-Luc IFFRIG clavecin

Samedi 30 avril 2022 à 20h00
Eglise Sainte-Marie à MULHOUSE
Ensemble HORTUS MUSICALIS
Programme STYLUS PHANTASTICUS
Laurine RIGHYNI viole de gambe
Jean-Luc IFFRIG clavecin


Dimanche 12 juin 2022 à 17h00
Eglise Sainte-Marie MULHOUSE
Concert d’orgue
Programme BACH-HERITAGE

Samedi 18 juin 2022 à 20h30
Eglise protestante STRASBOURG-NEUDORF
Concert d’orgue
Programme BACH-HERITAGE
Samedi 2 juillet 2022 à 11h00
Eglise protestante St-Jean à WISSEMBOURG
Concert d’orgue du Marché
Jeudi 28 juillet 2022 à 20h00
Cathédrale de VILNIUS (Lituanie)
“Les jeudis de l’orgue”
Concert d’orgue Musique française du XVIIème au XXIème siècle
Vendredi 29 juillet 2022 à 20h00
Festival “JUBILATE” à JURBARKAS (Lituanie)
Ensemble HORTUS MUSICALIS
Samedi 30 juillet 2022 à 20h00
Festival International d’orgue à VILKYSKIAI (Lituanie)
Ensemble HORTUS MUSICALIS
Création mondiale de François ROSSÉ “Erd’Zeit”
Jeudi 11 août 2022
Festival L’HEURE DE L’ORGUE 2022 à EMBRUN
Oeuvres de A. Kerkhoven, A. van Noordt, F. Roberday,
J. Titelouze, H. Schütz, JP Sweelinck, G Frescobaldi, Cl. Monteverdi
L’Europe musicale au XVIIème siècle
Béatrice DUNOYER soprano, Laura PHELUT mezzo-soprano
Jean-Luc IFFRIG orgue
Mardi 16 août 2022 à 18h00 à 10h30
Eglise St-Tudy à LOCTUDY
Concert d’orgue dans le cadre des “Mardis de l’orgue”
Samedi 27 août 2022  à 11h00
Johanneskirche TÜBINGEN (Allemagne)
Concert d’orgue
Dimanche 4 septembre à 17h00
Eglise protestante MUTTERSHOLTZ
Concert d’orgue
Dimanche 11 septembre 2022 Orp-le-Grand (Belgique)
Festival “Voce@Organo” 
Oeuvres de A. Kerkhoven, A. van Noordt, F. Roberday, J. Titelouze, H. Schütz, JP Sweelinck, G Frescobaldi, Cl. Monteverdi
L’Europe musicale au XVIIème siècle
Béatrice DUNOYER soprano, Laura PHELUT mezzo-soprano
Jean-Luc IFFRIG orgue
Samedi 17 septembre 2022 à 17h00
Hôtel de ville BOUXWILLER
Dessine-moi un jardin
Concert de clavecin
Dimanche 18 septembre 2022 à 18h00
Eglise St-Etienne STRASBOURG
Dans le cadre des journées du Patrimoine
Concert d’orgue

Samedi 24 septembre 2022 à 20h00 Eglise prot SARRE-UNION
STYLUS PHANTASTICUS
Oeuvres de Buxtehude, Reincken Frescobaldi, Biber, Kühnel
Laurine RIGHYNI viole de gambe, David BRINKERT violon, Jean-Luc IFFRIG clavecin

Dimanche 2 octobre 2022 à 17h00
Eglise Sainte-Aurélie STRASBOURG
Concert d’orgue
Jeudi 6 octobre 2022 à 18h00
Eglise Timmendorfer-Strand LÜBECK (Allemagne)
Concert orgue et clavicorde
 **********************

Ombres et lumières
L’âge d’or de la musique au clavicorde
et la poésie de Rainer Maria RILKE

Jean-Sebastien BACH (1685-1750)
Sonate in d BWV 964
Adagio – Fuga (Allegro)
Texte 1
Andante
Texte 2
Allegro
Texte 3

Carl-Philipp-Emmanuel BACH (1714-1788)
12 Variations über die Folie d’Espagne
Variation 1-2-3-4-5-6
Texte 4
Variation 7-8-9-10-11-12

Wilhelm Friedemann BACH (1710-1784)
Johann Wilhelm HAESSLER (1747-1822) ?
Sonate in a moll
Texte 5
Poco Allegro
Largo
Presto
Texte 6

Johann-Gottfried MÜTHEL (1728-1788)
Tempo di Minuetto con varizioni in F maj
Thema
Texte 7
Variations 1-2-3
Texte 8
Variations 4-5-6
Texte 9
Variations 7-8-9
Texte 10
Variation 10 Fantasia

Ensemble HORTUS MUSICALIS
Éloïse TREAND et René SCHIRRER comédiens
Jean-Luc IFFRIG clavicorde
Marie-Salomé IFFRIG scénographie

******************

Marcher avec la famille BACH

Johann-Sebastian Bach a porté la musique allemande du début du XVIIIème siècle à son apogée stylistique, formelle et expressive. Les fils Carl Philipp Emmanuel et Wilhelm Friedemann Bach, représentant l’héritage mais allant aussi vers de nouvelles voies d’expressions : style galant, « Empfindsamkeit », « Sturm und Drang ».

La fin du XVIIIe siècle marque un tournant esthétique important ; les fils Bach représentant l’héritage du père, un de ses plus talentueux élèves Johann Gottfried Muethel portera ce style à son paroxisme et nous offrent l’occasion de nous plonger dans cette époque riche en bouleversements.
Le clavicorde est l’instrument idéal pour illustrer ces évolutions stylistiques et expressives. Instrument à cordes frappées très en vogue jusqu’au XVIIIe siècle, le clavicorde est tombé dans l’oubli, supplanté par le piano-forte. Instrument préféré de Jean-Sébastien Bach, le clavicorde surprend d’abord par la finesse de son timbre, son toucher délicat, sa sonorité discrète et subtile qui le destinait à la musique de chambre ou de salon.

Rainer Maria RILKE (1875-1926) Poèmes à la nuit (Gedichte an die Nacht)
Voici ce qu’écrivit Marguerite YOURCENAR dans l’édition de ces poèmes traduits par Gabrielle Althen et Jean-Yves Masson parus en 1994 :

Si ce poète habitué aux visitations angéliques s’est voulu insubstantiel, humble, dépouillé jusqu’à la transparence, c’est qu’il se savait né pour transmettre, pour écouter, pour traduire au risque de sa vie ces secrets messages que les antennes de son génie lui permettaient de capter ; enfermé dans son corps comme un homme aux écoutes dans un navire qui sombre, il a jusqu’au bout maintenu le contact avec ce poste d’émission mystérieux situé au centre des songes.
Du fond de tant de dénuement et de tant de solitude, les privilèges de Rilke, et son mystère lui-même, sont le résultat du respect, de la patience, et de l’attente aux mains jointes. Un beau jour, ces mains dorées par le reflet d’on ne sait quels cieux inconnus se sont écartées d’elles-mêmes, pareilles à la coque fragile et périssable d’un fruit formé dans la profondeur de ces paumes, et dont on ne saura jamais s’il doit davantage à la lumière qui l’a mûri, ou aux ténèbres dont il est issu.

C’est exactement comme cela qu’on pourrait décrire le son du clavicorde ; entre « lumière » et « ténèbre », l’essence même du Strum und Drang.

+++++++++++++++

Prix du CD : 15 euros l’unité
12€ à partis de 2 CD

Commandes par mail : contactsappehm@gmail.com

 

Programme du concert de présentation

Dimanche 26 septembre 2021 à 17h00
Eglise Sainte-Aurélie STRASBOURG
Concert de présentation à l’occasion de la sortie du nouveau CD “HORTUS” de l’Ensemble HORTUS MUSCALIS Jean-Luc IFFRIG à l’orgue
Musiques du XVIIème siècle en lien avec le répertoire Strasbourgeois de l’époque pour voix instrument et orgue

Abraham van en KERKHOVEN (1618-1701)
Fantasia in d

PSAUME 24
Anthony Van NOORDT (1619-1675)
La terre au Seigneur appartient Plain-chant
Mais sa Montaigne est un sainct lieu Béatrice Dunoyer, Laura Phelut harm S Mareschal
variation 1 orgue
L’homme tel, Dieu le bénira René Schirrer harm Cl Coudimel
Variation 2 orgue
Haussez vos têtes, grands portaux Plain-chant harm S. Mareschal
Variation 3 orgue

Claudio MONTEVERDI (1567-1643)
Jubilet tota civitas Béatrice Dunoyer & continuo

AVE MARIS STELLA
Jehan TITELOUZE (1563-1633)
Ave maris stella
Verset 1 orgue
Solve vincla reis
Verset 2 orgue
Virgo singularis
Verset 3 orgue
Sit laus Deo Patri
Verset 4 orgue

Heinrich SCHÜTZ (1585-1672)
Eile mich Gott zu erretten Laura Phelut & continuo
Ich beuge meine Knie Lucien et Jean Moissonnier & continuo

VATER UNSER
Johann Ulrich STEIGLEDER (1593-1635)
Fantasia, oder Fugen Manier   orgue
Vater unser im Himmelreich   plain-chant
Es komm dein Reich zu dieser Zeit   Béatrice Dunoyer et orgue
Gib uns heut unser täglich Brot   2 dessus et continuo Johann Hermann SCHEIN
All unser Schuld vergib uns Herr   Thierry Spiesser et orgue
Amen, des ist : Es werde wahr !   Orgue variation 40 Toccata

Ensemble HORTUS MUSICALIS
Béatrice DUNOYER soprano, Laura PHELUT mezzo, Richard BENEDICTO ténor, Jean-Paul MEYER ténor,
Maurice SUTTER basse, René SCHIRRER basse, Lucien MOISSONNIER basse, Jean MOISSONNIER basse, Thierry SPIESSER sacqueboute.
Ivan SOLANO direction musicale
Jean-Luc IFFRIG orgue

*********************

HORTUS

Le jardin des maraîchers…

Datant de 1718, l’orgue Andreas Silbermann de l’église Sainte-Aurélie, installé dans l’ancien quartier des maraîchers de Strasbourg, témoigne des plus remarquables caractéristiques musicales et organologiques de l’époque de sa conception. Magnifiquement reconstruit par le facteur d’orgue Quentin Blumenroeder en 2015, il n’en impose pas moins en tant qu’instrument actuel et contemporain. Et comme le contemporain naît de ses racines, géographiques et temporelles, c’est à ces racines qu’est consacré l’objet du présent enregistrement. Les pièces choisies font partie du répertoire connu à Strasbourg au XVIIème siècle et ont très bien pu être interprétées autour de cet orgue au début du XVIIIème siècle. L’agencement des œuvres ne cherche pas tant une vérité historique qu’une mise en cohérence des quatre thématiques qu’on retrouve dans des chorals, psaumes ou hymnes bien connus à cette époque : Nature, Doute, Croyance et Espérance.

Le jardin des âmes…

Dans son ouvrage « Le spirituel dans l’art », paru en 1910, Vassily Kandinsky interroge la fonction symbolique et spirituelle de l’Art. Dans une œuvre d’art, le côté esthétique est sublimé par une approche spirituelle, où l’âme de l’artiste entre en résonance avec l’essence même du geste créatif. Les œuvres interprétées portent certes en elles l’aspect esthétique et spirituel lié à leur époque de création, elles n’en permettent pas moins, comme le dit Robert Misrahi dans « L’Eden Mozart », une lecture ou une relecture actuelles et humaines de leur propos, en dehors de leur contexte liturgique. Ainsi, Wir glauben all an einen Gott, Vater unser im Himmelreich, le Psaume 24 et Ave Maris Stella expriment-ils les préoccupations, de tous temps, de l’âme humaine.

Le jardin des musiciens…

Jusqu’à la parution du CD, notre projet et notre travail représentaient un défi. Un enregistrement est une mise en mémoire du geste artistique unique qui se déroule dans un temps donné. Il participe ainsi de la re-création de l’œuvre. La création de ce CD est en elle-même un acte artistique, aussi bien musical que graphique. Pour Rainer Maria Rilke : « Une œuvre d’art est bonne quand elle est née d’une nécessité ». Pour d’autres, comme Gilles Deleuze, « la création artistique est un acte de résistance ». D’où viennent cette nécessité, cet acte de résistance ? Peut-être, tout simplement, de cette nécessité vitale d’exister, avec la part de mystère qui entoure cette existence même. L’idée d’intituler le présent enregistrement HORTUS est issue de cette dynamique du « concept jardin », dans son acception la plus large. Le jardin où l’on cultive, où l’on soigne, ou l’on découvre, où l’on admire… Tout un écosystème qui donne du sens à une véritable harmonie entre l’humain et son environnement. La nature est toujours inspirante pour l’artiste : elle est une nourriture tant terrestre que spirituelle. Alors, promenons-nous dans ce jardin qui nous est offert.

Jean-Luc Iffrig, directeur artistique Ensemble Hortus Musicalis