Jean-Luc IFFRIG

Concert d’orgue Megève 2021

Concert d’orgue Megève 2021

L’Europe musicale
autour de Georges MUFFAT (1653-1704)

Georges MUFFAT, dit Georg MUFFAT est haut-savoyard d’ascendance écossaise devenu allemand, formé en Alsace et en Italie, il est, comme avant lui Froberger et Kerll, comme plus tard Haendel et d’autres, un musicien cosmopolite qui par ses voyages et ses contacts joue un rôle important dans les échanges des traditions musicales italienne, française et germanique. Il est le seul artiste à avoir personnellement côtoyé Lully, Couperin et Corelli, les symboles personnifiés de la musique française et de la musique italienne. L’œuvre de Jean-Sébastien Bach (qui n’a pas beaucoup voyagé, mais qui connaît les œuvres de ses prédécesseurs et contemporains par la lecture et l’étude) se nourrit de cette synthèse. Les préfaces de ses ouvrages contiennent des indications précieuses pour la connaissance de la pratique musicale de son époque ; il y explique aux musiciens des pays germaniques les pratiques d’exécutions de la musique française : les ornements, les coups d’archets et l’instrumentation.

Le programme proposé situe l’oeuvre de Georg Muffat au centre des influences des grands compositeur européens du début du XVIIIème siècle et est adapté à l’orgue de l’église Saint-Jean-Baptiste de Megève, ville d’origine du musicien.


PROGRAMME

Georg MUFFAT (1653-1704
Toccata Prima


François COUPERIN (1668-1733)
Messe des Couvents

Kyrie
Plein jeu. Premier Couplet du Kyrie.
Fugue sur la Trompette. 2ème Couplet du Kyrie
Récit de chromhorne.
Trio a 2 dessus de chromhorne et la basse de Tierce. 4ème Couplet du Kyrie
Dialogue sur la Trompette du Grand Clavier, et sur la Montre, le Bourdon et le Nazard du Positif. 5ème et dernier Couplet du Kyrie


Johann Sebastian BACH (1685-1750)
Pièce d’orgue BWV 572
Très vitement – Gravement – Lentement


Georg MUFFAT (1653-1704
Passacaglia in g


Gloria
Plein jeu. Premier Couplet du Gloria.
Petitte fugue sur le chromhorne. 2ème Couplet.
Duo sur les tierces. 3ème Couplet.
Basse de Trompette. 4ème Couplet.
Chromhorne sur la Taille. 5ème Couplet
Trio. Les dessus sur la Tierce et la basse sur la Trompette. 7ème Couplet.
Recit de tierce. 8ème Couplet.
Dialogue sur les grands jeux. Dernier Couplet.

Johann Sebastian BACH (1685-1750)
Toccata e Fuga in d   BWV 565

Jean-Luc IFFRIG
Orgue

Jean-Luc IFFRIG a pour formation de base celle d’un claviériste, dans le sens du XVIIe siècle. Après les années d’initiation et de révélation de la musique en général et de l’orgue en particulier auprès de Antoine Bender (Marienthal), il a fait ses études d’orgue, de clavecin et de clavicorde auprès de personnalités représentant la musique baroque : Bemard Lagacé (Montréal), Aline Zylberajch, Marc Schaeffer, André Stricker (Strasbourg) et Harald Vogel (Bremen).
Concertiste et continuiste, il a été amené à se produire dans différents pays d’Europe avec beaucoup de succès. Parallèlement, il a assuré sa formation vocale auprès du célèbre haute-contre anglais David Cordier.

Il dirige l’Ensemble HORTUS MUSICALIS depuis ses débuts.
« L’homme ne vit pas seulement de pain… mais de bien d’autres substances sublimées tout aussi essentielles ! Lorsque l’on se promène dans un jardin, on voit bien au-delà du fruit ou du légume que l’on va consommer : c’est toute la beauté de la création, de tout ce qui est vivant, qui s’offre à nos yeux.
De même, l’acte musical ne se résume pas à la seule production de sons; l’organisation de ces derniers véhicule bien des nutriments spirituels dont l’humain ne peut se passer. Voilà l’essence de ma démarche musicale. Que ce soit en tant que soliste aux claviers ou en direction d’orchestres ou d’ensembles vocaux, l’approche est la même: le partage de la musique comme d’un bon repas est un aspect essentiel dans l’acte de se nourrir et de nourrir l’auditeur de ces essences vitales. C’est de ces réflexions qu’est né – et vit – l’Ensemble HORTUS MUSICALIS, le jardin musical. »

.     

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.